Partagez
 

 -Fauché par la mort-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


Antoninus
Guilde(s) : Celestia
Profession dans So : Scribe
Personnage secondaire : Jugula
MessageSujet: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Dim 2 Oct 2005 - 23:00
Ce qui suis est une reflexion personnelle sur un évenement qui m'a marqué aujourdhui =o Je vous la met, ça peu peut être servir à d'autre qu'a moi.


Aujourdhui, à midi, l'annonce de la mort d'un de mes camarades de classes, Gauthier *****, a complétement bouleversé la quiétude de ma journée. Nous nous preparions à entamer le repas préparé par ma grand mère, lorsque mon père a annoncé qu'un surfeur était mort aujourdhui, la première idée qui m'est venu « ah tiens, encore un noyer ? ». Banalité totale pour un esprit qui ne connait pas la pauvre victime. Mon père nous a dit « C'était le champion de france de surf en long-board, Gauthier *****. C'est bizare, les vagues étaient petites et puis on n'a relevé aucune marque sur son corp. Surment un malaise. Il avait énorment de style ce garçon. C'est dommâge... » D'un coup l'expresion sur mon visage a changé. Sans expression pendant un moment, je suis passé à un sourire dont je ne saurais dénicher l'émotion qui l'a provoqué. Ironie provoqué par ma précédente pensée ? Amusement dûs au hasard de la chose ? Je ne sais pas trop. Ce sourire ne dura que quelques secondes, bien vite je redevint serieux. J'essayais de realiser ce qui s'était passé, mais non, je n'y parvint pas. Je voyais l'image de Gauthier en cours, soit septique, soit souriant. Les premières parôles qui me sont venue « ça va être la déprime en cours demain... » Après je ne sais plus... J'ai terminé de manger, je suis retourné jouer au pc. J'y ai repensé un petit peu au début, puis je suis complétement rentré dans le jeu, oubliant la mort de mon defunt camarade de classe. Lorsque j'ai quitté le jeu, cette pensée m'est revenue très soudainement. J'ai cogité un petit peu puis j'ai atteind un premier degrès de conscience « ça aurait pu m'arriver ». Dire que vendredi, j'ai failli me faire écrasé. J'ai glissé sur un passage pieton, une voiture arrivait assez rapidement, je me suis resaisis à temps, manquant de me faire écrasé. Sur le coup, je me suis dis « Tiens, j'aurai pu me faire écraser ! Ouf ! ». Mais maintenant je me dis « merde, j'aurai pu mourrir et être le sujet d'une déprime général au bahut ». Comme quoi, nous sommes vraiment inconscient de la mort. Il faut qu'une personne que l'on cotoie dans notre quotidien meurt pour prendre conscience de la mort. Et oui, ça arrive toujours aux autres ce genre d'accident, jamais à soit, puisque il est impossible de constater de son décès... Si l'on ne peu pas y penser dans la mort, on peu y penser dans son vivant lorsque l'on en prend subitement conscience. Et si cela m'arrivait à moi ? J'aurai passé ma vie à quoi ? Sacrifié mon présent pour un futur qui n'existerait pas ? N'est ce pas vaint ? Cette société qui nous dis de battir pour mieux vivre, ne nous trompes t-elle pas ? Et puis, peut on être satisfait de notre vie lorsque celle-ci prend fin. Elle fait chier la mort, pourquoi ne nous dit-elle pas quand on va mourir ? Nous pourrions faire un bilan et décider si nous avons suffisament vécus, si nous avons été heureux, à quoi cela a-t-il servie... Finalement, c'est atroce ce genre de mort. Il est impossible de faire un bilan de notre vie, c'est son aboutissement en quelques sortes. Le but que je vise est de pouvoir faire un bilan positif de mon existance et ne pas avoir de regret... Mais si ce bilan ne nous est pas permis, alors nous ne tirons aucune satisfaction global, nous n'aurons jouis que de quelques instants présents agreable. Mais cette pensée ne peu pas venir à quelqu'un qui meurt d'une mort rapide et traitresse, ce sont vos proches qui regrettent que vous n'ayez pas pu leur dire au revoir, pas vous, car vous ne pouvez plus mais vous auriez pu si jamais vous étiez décédé autrement.
En fait, le premier but de ma vie est de vivre heureux,et le second but, de pouvoir constaté que j'ai en effet vécus heureux. A quoi bon vivre si nous n'en tirons pas à la fin la fierté ultime ? Mais c'est paradoxal puisque nous sommes obligé de vivre pour savoir si nous pourrons faire un jour ce bilan. Quoi qu'il en soit, c'est trop pour faire ce bilan à 18 ans... J'ai le même âge qu'avait Gauthier.
Voir le profil de l'utilisateur http://antonin.moulart.org


gallynette
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 4:25
Il est beau ton texte.

J'voulais juste réagir sur un ou deux points..Tu fais allusion à la prise de conscience de la mort, et le fait qu'on ne la vit pas tant qu'on est pas face à un décès. Mais je pense que c'est pas plus mal en fait(et pas un hasard non plus), comment pourrait on vivre heureux en ayant constamment conscience que ça va s'arrêter? Défois on entend des gens dirent que depuis qu'ils ont réalisé qu'ils avaient failli mourir ils vivaient à 100 à l'heure pour rien regretter (un peu ce que tu dis aussi d'ailleurs) mais j'ai l'impression que c'est plus la peur qui fait agir comme ça. L'envie de ne plus avoir le temps d'y penser, alors qu'il serait plus sain de l'accepter et de passer à autre chose.Je trouve pas ça très positif d'être trop pencher sur ce qu'on pourrait regretter car on oublie un peu l'instant présent.

Autre réaction sur tes buts :p tu veux être heureux pis pouvoir faire un bilan positif mais le premier objectif est déjà suffisant je pense parce qu'il induit qu'on ne regrette rien...
enfin voilà.
bon courage!
Voir le profil de l'utilisateur

-Fauché par la mort- Etoile10

Dominska
Guilde(s) : Armée*Royale
Profession dans So : Soldat du Roi
Personnage secondaire : Chasseur de tigres de Hunt
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 7:01
^^ oui en effet... ton texte est émouvant et lyrique (dans le sens: exprime des sentiments personnels)

La mort d'un proche, d'une connaissance, est souvent une expérience douloureuse. En particulier lorsqu'elle est subite. Le sentiment d'injustice face à une mort particulièrement malvenue est toujours immense et désarmant, rageur, inspirant une forte rebellion contre la fatalité et la résignation, mais sans qu'on puisse cependant changer le cours des événments: celle d'un enfant, d'un jeune adulte auquel l'avenir semblait sourire, d'une maman ou d'un papa d'enfants en bas âge,... Aucune mort n'est juste, je suppose, mais certaines nous semblent injustes.

Je partage aussi les avis de Gallynette. Et en particulier sur tes reflexions de bilan. Je pense qu'aucun bilan personnel n'est nécessaire ou utile pour "bien remplir sa vie" ou "réussir sa vie". Je laisserais le soin de l'établir à ceux qui restent après ma mort, à mes survivants.

Ce n'est pas pour esquiver la réflexion sur son existence, ou sur ses réalisations personnelles, mais quel serait le sens d'un tel bilan? Il m'a d'ailleurs toujours semblé un peu absurde de vouloir écrire ses mémoires, surtout dans le sens fort du terme, car cela voudrait dire que la personne estime n'avoir plus rien à vivre, plus rien à faire,... et qu'elle attend la mort. Au mieux donc peut-elle raconter l'épopée de sa vie comme on prendrait un cliché: pour imprimer le souvenir, et avoir la certitude de ne pas l'oublier, et éventuellement de le léguer. Or, un bilan, c'est un peu un épilogue,... une fin. Non vraiment. Sur ce point précis je ne partage pas ton avis. Et je ne m'inquièterais pas de savoir si j'ai eu le temps de le faire avant de mourir.
Voir le profil de l'utilisateur

-Fauché par la mort- Etoile11

darkbouh
Guilde(s) : Synéa o_o'
Profession dans So : Renard officiel
Personnage secondaire : euh...
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 10:47
Plus on pense,plus on se ronge soi-même.

A quoi ça sert de se dire :"ouah bah merde alors,j'aurai pu crever comme lui"?
Ca nous avance à quoi?
A rien.
L'inconscience et la douce folie,en gardant quand même une chtite part de raison pour faire joli, restent la plus belle planque.
On va tous crever,tôt ou tard,et ça ne m'a jamais touché.
J'ai perdu des proches aussi et,je suis peut-être un psychopathe,mais ça ne m'a pas marqué tant que ça.
La mort,c'est juste un coup de poisse,comme pleurer sur la pluie et le beau temps.

Personelement,je vis juste histoire de vivre,pour voir ce que je vais devenir,ce que je vais vivre,et je n'ai pas du tout pour but d'être heureux(car c'est pas drole :P).
Voir le profil de l'utilisateur

-Fauché par la mort- Etoile11

ElwooD
Guilde(s) : Arkantis
Profession dans So : Glandouilleur.
Personnage secondaire : ReiKan
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 11:45
Tres tres jolie ton texte...
Voir le profil de l'utilisateur


Antoninus
Guilde(s) : Celestia
Profession dans So : Scribe
Personnage secondaire : Jugula
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 18:01
Citation :
Ce n'est pas pour esquiver la réflexion sur son existence, ou sur ses réalisations personnelles, mais quel serait le sens d'un tel bilan? Il m'a d'ailleurs toujours semblé un peu absurde de vouloir écrire ses mémoires, surtout dans le sens fort du terme, car cela voudrait dire que la personne estime n'avoir plus rien à vivre, plus rien à faire,... et qu'elle attend la mort. Au mieux donc peut-elle raconter l'épopée de sa vie comme on prendrait un cliché: pour imprimer le souvenir, et avoir la certitude de ne pas l'oublier, et éventuellement de le léguer. Or, un bilan, c'est un peu un épilogue,... une fin. Non vraiment. Sur ce point précis je ne partage pas ton avis. Et je ne m'inquièterais pas de savoir si j'ai eu le temps de le faire avant de mourir.

Ben, personnelement, c'est important pour moi. C'est vrais que le plus important c'est l'image qu'on laisse aux gens derrière mais la satisfaction de savoir qu'on a bien vaicu, c'est une fierté, une sorte de récompense qui me tiens à coeur. Enfin ça ne regarde que moi et c'est dans ma personnalité, j'en suis conscient. La reconnaissance de soit m'est important.
Citation :
Il m'a d'ailleurs toujours semblé un peu absurde de vouloir écrire ses mémoires, surtout dans le sens fort du terme, car cela voudrait dire que la personne estime n'avoir plus rien à vivre, plus rien à faire,...
Ben c'est un peu morbide, mais ça aide aussi à comprendre ce que l'on a vaicu. Je trouve ça, au contraire, très instructif sur sa personne. Et puis, savoir qu'on ne sera pas oublié de part ses écris, je trouve ça vraiment fantastique. Pouvoir, même mort, continuer à influer sur le futur de part les experiences léguées.


Citation :
J'voulais juste réagir sur un ou deux points..Tu fais allusion à la prise de conscience de la mort, et le fait qu'on ne la vit pas tant qu'on est pas face à un décès. Mais je pense que c'est pas plus mal en fait(et pas un hasard non plus), comment pourrait on vivre heureux en ayant constamment conscience que ça va s'arrêter?

Je suis entièrement d'accord. C'est d'ailleur pour cette raison que les gens qui vivent dans des pays en guerre n'ont plus l'impression de vivre.
Citation :

Je trouve pas ça très positif d'être trop pencher sur ce qu'on pourrait regretter car on oublie un peu l'instant présent.

C'est vrai ^^

Citation :
Autre réaction sur tes buts :p tu veux être heureux pis pouvoir faire un bilan positif mais le premier objectif est déjà suffisant je pense parce qu'il induit qu'on ne regrette rien...
enfin voilà
Le temps de savoir qu'on a rien à regretter, voilà ce que je souhaite ressentir.


Citation :
A quoi ça sert de se dire :"ouah bah merde alors,j'aurai pu crever comme lui"?
Ca nous avance à quoi?
A rien.
Ca nous avance à rien, c'est vrais ^^ Mais y'a tellement de chose qui sont vaines de part le monde... xD
Et puis tu sais, les reflexions que j'ai, je ne les ai pas "voullu". Ce n'est pas un choix de ressentir telle ou telle chose, c'est incontrolable. Tes experiences font que tu reagis ainsi et c'est tout.
Voir le profil de l'utilisateur http://antonin.moulart.org


.Silsis
Guilde(s) : AgeofLegends, Crapuleux, Toxico, Royal*Junior
Profession dans So : Tueur de Noob'
Personnage secondaire : Raghnarok
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 18:21
Bah j'ai lut les 3 premiers post mais j'ai arrété, ca me deprime:
perso, je prend tout avec le sourire, je profite de la vie mais je pense aussi au futur:
Si je meurt, ben je sais pas...je me vois pas mourir ^^
Mais je regrette pas ce que je fait, mes notes sont moyennes, je passe des heures sur mon ordi, avec mes potes, et a faire dodooooo ^^

_________________
Be N'elfe
Voir le profil de l'utilisateur

-Fauché par la mort- Etoile10

Giganymous
Guilde(s) : [LaConfrérie]
Profession dans So : Branleur
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 18:37
C'est vraiment dommage ce qui a pu arriver à son camarade... Surtout que c'était un ami, donc j'imagine que c'est assez dur pour toi =S

Je me souviens, lorsque j'étais en 3e, mon collège avait rendu un hommage à la famille d'un garçon qui était mort, fauché par une voiture, alors qu'il rentrait du football. Même si je ne connaissais pas ce garçon, ça ne fait pas plaisir d'apprendre la mort d'un élève

Sinon, je pense un peu comme Darkbouh, dans le sens où :

Darkbouh a écrit:
A quoi ça sert de se dire :"ouah bah merde alors,j'aurai pu crever comme lui"?
Ca nous avance à quoi?

C'est vrai que ça n'avance à rien de se dire "Cet individu est mort, fauché par un chauffard. Quand je pense qu'il y a quelques instants, j'ai traversé la rue... J'aurai pu me faire chouter par cette voiture...". C'est sûr, on a été chanceux cette fois-ci, et malheureusement, c'est tombé sur un autre. Ca, on peut rien y faire, et ne pas arrêter de penser que l'on aurait pu s'éteindre brutalement ce jour-ci, ça "pourrit" le moral.

En conclusion, ce qui est arrivé à ton ami est malheureux, et il n'a pas vraiment pas eu de chance, mais on ne peut rien y faire...
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slayersonline.info/communaute/profil.php?id=39306

-Fauché par la mort- Etoile10

patatosaure
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 19:31
darkbouh a écrit:
Plus on pense,plus on se ronge soi-même.

A quoi ça sert de se dire :"ouah bah merde alors,j'aurai pu crever comme lui"?
Ca nous avance à quoi?
A rien.
L'inconscience et la douce folie,en gardant quand même une chtite part de raison pour faire joli, restent la plus belle planque.
On va tous crever,tôt ou tard,et ça ne m'a jamais touché.
J'ai perdu des proches aussi et,je suis peut-être un psychopathe,mais ça ne m'a pas marqué tant que ça.
La mort,c'est juste un coup de poisse,comme pleurer sur la pluie et le beau temps.

Personelement,je vis juste histoire de vivre,pour voir ce que je vais devenir,ce que je vais vivre,et je n'ai pas du tout pour but d'être heureux(car c'est pas drole :P).


Idem, pragmatique, et insensible jusqu'au bout....
Voir le profil de l'utilisateur


Antoninus
Guilde(s) : Celestia
Profession dans So : Scribe
Personnage secondaire : Jugula
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 20:11
Non c'etait un copain de classe, je le connaissais peu -Fauché par la mort- 418515

Comme je l'ai dis, ça n'avance rien seulement ce n'est pas un raisonement que l'on peu controler. C'est évidement ephemere... Dans deux semaines j'y repenserais pas. C'est seulement sur le moment.


Bah aujourdhui ça a été terrible. J'arrive au cours d'éco droit, tout le monde(les 3/4) est effondré en larme dans le couloir. J'ai fais la bise, serrez les mains... Le prof est arrivé avec le proviseur et la CPE, ils nous ont fais entré. On prend place, pas un bruit, sauf les reniflements et les chuinements refoulé... Il commence a parlé, il est au bord des larmes. Il nous dit que Gautier était quelqu'un de fortement apprécié par tous, un battant... Les pleures se font plus pressant. Il nous a proposé de nous reunir ensemble, pour en parler, on nous a ouvert une salle avec des fauteilles et on resté là pendant deux heures. Nous avons décidé de faire une minute de silence a la recré de 10H et puis, de nous deplace à la pointe de la torche des que possible, afin de lui rendre un hommage sur son spot de predilection...

On nous a laissé la journée libre. Je suis allé joué au ping pong pour retrouver un peu le sourire.
Voir le profil de l'utilisateur http://antonin.moulart.org


.Silsis
Guilde(s) : AgeofLegends, Crapuleux, Toxico, Royal*Junior
Profession dans So : Tueur de Noob'
Personnage secondaire : Raghnarok
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 20:29
Enfin bon, c'est sur que c'est dur d'aprendre la mort de quelqu'un que l'on connaissais, pas'ke on l'avait vu vivre, s'amuser, on lui avait parlé...on ne le reverra plus...
Mais il faut avoir le sourire tout le temps, sinon la vie sera pas cool et ca c'est pas bien -Fauché par la mort- 418515


S'amuser rigoler: vivre quoi!

_________________
Be N'elfe
Voir le profil de l'utilisateur


Antoninus
Guilde(s) : Celestia
Profession dans So : Scribe
Personnage secondaire : Jugula
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 20:38
Ca parrait trop iréel...
Voir le profil de l'utilisateur http://antonin.moulart.org


avatar
Profession dans So : Semi-Démon/Semi-Elfe.
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 21:35
Une chose: Je suis désolé pour toi.

Mais pourquoi pleurer?? Pleurer un mort?? Cela sert à quoi??
Pour moi, quand j'entend à la radio, qu'il y a des morts... je ne pleure au contraire je rit... Ce n'est pas du tout un manque de respect, mais juste une sensation de bienfaisance à leur égards. Car ils sont enfin en paix, en tranquilité dans l'endroit où il se trouve.

Mais bon, j'ai cru mourrir plus d'une vingtaine de fois, dans ma jeune vie...

Mais bon, le passé, reste derrière nous, le présent nous appartient et le futur nous le construisons...

Tel est la vie selon moi.
Voir le profil de l'utilisateur


Antoninus
Guilde(s) : Celestia
Profession dans So : Scribe
Personnage secondaire : Jugula
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 21:55
t'es drole toi ^ ^
T'as crus pouvoir rester insensible quand un être que tu connais meurt, decede, du jour au lendemain ? Personnelement, j'ai été choqué sur le coup, j'ai ressentis un peu de tristesse mais après, plus rien. C'est lorsque je suis allé en cours ou tout a été terrible.

Même si TOI tu ne le pleure pas, les autres le pleure et c'est ça qui te fera pleurer. Pour moi pleurer, ce n'est pas seulement l'action de verser des larmes. Lorsque ton être est triste, il pleure. Certains le montre, d'autres non. Quoi qu'il en soit, les tristesses sont toutes très prononcée... C'est propre à l'homme. Celui qui la cache sous de faux aire est un hypocrite ou quelqu'un qui se fout tellement del'hummeur de ses amis. Rejetter cette tristesse démontre une attitude lache, c'est un rejet de son humanité.

Y'a pas à être désolé, c'est la vie. C'est pas uniquement sa mort qui me rend triste, c'est toute cette ambiance lourde et déprimante. Je ne cherche pas à m'attirer la pitié hein =/ *aime pas qu'on lui dise désolé*


Citation :
Mais pourquoi pleurer?? Pleurer un mort?? Cela sert à quoi??

Simplement à exprimer ce que les mots ne peuvent exprimer. C'est un état que l'on ne peut contrôler, comme l'affreux accident qui est arrivé.
Voir le profil de l'utilisateur http://antonin.moulart.org

-Fauché par la mort- Etoile13

Lotto8
Guilde(s) : Les motard sans moto
Profession dans So : Pingouin loleur
Personnage secondaire : kyuubi
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 22:13
Lomius a écrit:
Une chose: Je suis désolé pour toi.

Mais pourquoi pleurer?? Pleurer un mort?? Cela sert à quoi??
Pour moi, quand j'entend à la radio, qu'il y a des morts... je ne pleure au contraire je rit... Ce n'est pas du tout un manque de respect, mais juste une sensation de bienfaisance à leur égards. Car ils sont enfin en paix, en tranquilité dans l'endroit où il se trouve.

Mais bon, j'ai cru mourrir plus d'une vingtaine de fois, dans ma jeune vie...

Mais bon, le passé, reste derrière nous, le présent nous appartient et le futur nous le construisons...

Tel est la vie selon moi.


on ne peut pas caché ses sentiments , ca te soulage de pleurez
autrement tu es un etre froid coeur renfermé ou solitude :p
il y a des choses que l'on cache et qui fait mal en soit
Voir le profil de l'utilisateur
"/>
-Fauché par la mort- Etoile11

eldoran
Guilde(s) : TEKFLDO™ & MPI
Profession dans So : Mousquetaire du politiquement incorrect
Personnage secondaire : Eltigro, LordTiger, Mind
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 23:03
Lomius a écrit:
Une chose: Je suis désolé pour toi.

Mais pourquoi pleurer?? Pleurer un mort?? Cela sert à quoi??
Pour moi, quand j'entend à la radio, qu'il y a des morts... je ne pleure au contraire je rit... Ce n'est pas du tout un manque de respect, mais juste une sensation de bienfaisance à leur égards. Car ils sont enfin en paix, en tranquilité dans l'endroit où il se trouve.

Mais bon, j'ai cru mourrir plus d'une vingtaine de fois, dans ma jeune vie...

Mais bon, le passé, reste derrière nous, le présent nous appartient et le futur nous le construisons...

Tel est la vie selon moi.

Bon je suis dsl si moi aussi je te reprend mais je veux juste donner mon point de vue.. tu dis etre presque insensible a tout ca, enfin comme quoi ca ne te fais pas pleurer ni rien.. tu demande a quoi ca peux servir.. eh bien je vais te donner mon propre point de vue..

Donc voila deja il faut distinguer ce que l'on voit a la tele et ce qui te touche toi directement.. par exemple moi non plus ca me fait pas pleurer de voir des gens qui se font tuer pendant des guerres et tout ca .. Ca me revolte c'est un sentiment certe mais completement different, maintenant certains expriment ce sentiment de differentes manieres...
On va toujours voir des gens se faire tuer mprs de gueurre, pendant des conflits de gang, lors de meurtres, suicide, accident.. toujours mais personnellement je ne pourrait pas pleurer pour eux.. si je vois quelqu'un pleurer je pourrait pleurer c'est vrai mais ca doit me toucher reellement par exemple si je vois pleurer quelqu'un a la tele je ne vais pas fondre en larme.. mais si je vois quelqu'un pleurer de toute ses larme et de toute sa tristesse ou haine devant moi , je serais sois mal a l'aise et essayerai de la reconforter, sois je pourrait fondre en larme egalement.. Ca depend des situation.
Par contre lorsque j'aprend que l'un de mes proche, meurt, meme si ce n'etait pas un proche tres intime.. eh bien je peu pleurer, je ne pleure pas beaucoup c'est vrai mais quand ca vien ca vien ,je ne me retien aps ca fais du bien de faire ressortir ses sentiments... enfin c'est pas seulement histoire de faire ressortir ses sentiments... selon moi ca peut etre un sentimlent de revolte et meme de tristesse c'est surtout ca a l'origine...

Enfin voila tu ne peux pas dire que ca ne sers a rien... si ce genre de chose ne t'es pas encor arriver tu ne peux pas juger pour les autres... Par exemple j'en ai parler a anto hier et encor aujourd'hui, j'ai un ami qui etait tres proche qui s'est fait renverser de sa moto parceque une voiture lui avait griller la priorité quand j'ai appris ca je suis toute suite aller le voir a l'hopital j'etait inquiet et revolté mais je ne pleurai pas encor... je suis aller voir sa famille pour essayer de les soutenir et de leur parler... le lendemain il etait mort.. un samedi matin a 1h35 c'etait il y'a de cela 2 semaines... on lui a rendu hommage et on a cotiser pour sa famille.. quand j'ai appris qu'il etait mort je n'ai pas plus pleurer que ca enfin si mais je ne pleurai pas tout ce que j'avais j'avais des larmes... j'etait surtout ennerver... Ensuite on s'est retrouver dans mon lycée avec sa soeur qui a 22 ans et je n'aiu pas pu m'empecher de pleurer avec elle... on a beau avoir l'air de quelqu'un de solide sans sentiment lorsque quelque chose nous touche on est plus qu'une eponge qui peu recevoir tout les sentiments possible, j'etait cette eponge et des qu'on me parlai de lui je pleurai, et pleurai encor... la journée a ete banaliser je suis aller chez lui avec sa soeur on a pris ses photo et on les a garder ensemble et les a mis en cadre et accrocher.. j'en ai pris un exemplaire... enfin voila ce que je veux te montrer avant tout c'est qu'on ne sais pas ce qui peu nous toucher on ne peux pas dire que l'on ne pourra pas pleurer tu dis ca maintenant mais quand tu va perdre un proche tu va pleurer plus que tout ceux qui t'entourent... tu ne peux pas predire l'avenir...
Je vais te dire autre chose j'en ai parler a anto aussi je crois.. j'ai failli perdre deux amis pour des raisons obscure ( quand je dit perdre c'est qu'ils ont failli mourir ), et je ne vais pas raconter cela pour eviter tout les jugements hatif sur eux et moi meme.

Donc tu vois on ne peux pas toujours cacher ses sentiments d'ailleur je pense et je reste convaincu que cacher ses sentiments reviendrait a se bloquer sois meme, ne pas vouloir se l'avouer... Mais faire le dueil c'est deja un pas, puis pleurer en est un autre... on ne peux oublier ses proche c'est pourquoi pleurer est important enfin important dans le sens ou pleurer peut fair du bien.. bien sur chez d'autre personne c'est plus la colere qui s'exprime ( c'est souvent mon cas ) mais encor une fois la colere ne mene pas toujours vers le meilleur chemin... je dis ca parceque j'en ai deja fais les frais plusieur fois :s
Pleurer ne veux pas toujours dire que tu es faible, parfois pleurer montre que tu es fort, car pour pleurer il faut que nos sentiments s'expriment ouvertement.. et c'est un travail inconscient, pleurer peu parfois etre plus dur que de ne rien faire du tout et ne pas pleurer pour certaines personne... enfin je considere ca comme ca.

Maintenant j'aimerai jsute parler de la mort, c'est vrai qu'il ne faut pas la craindre... et j'en suis egalement convaincu...

Je m'explique, en faite je considere que la mort n'est pas a craindre a partir du moment ou l'etat du vivre est important et que l'on doit en proffiter, et aussi a partir du moment ou on ne la connait pas puisque l'on est vivant... et ainsi on ne dois pas craindre la mort puisque une fois mort elle n'est plus.. je sais pas si on me comprend mais en gros ca veux dire que lorsque l'on est vivant la mort n'est rien.. et lorsque nous somme en etat de non vivre ( une fois mort ) la mort n'est plus puisque elle est deja passer...
Maintenant je crains surtout la mort de mes proche c'est ce qui me fait le plus peur je ne pense pas a la mienne pour la raison que j'ai expliquer au dessus... je craisn de perdre un ami ma famille tout ca, et je sais tres bien que ca me boulversera ca m'est deja arriver plusieurs fois et a chaque fois je me suis efondré de tristesse... Perdre un ami qui m'est cher, ou un membre de ma famille et la pire chose qui peut m'arriver, je suis tres famille et tres amis... enfin vous pouvez comprendre certains sont dans ce cas...

Alors voila pardon du roman pour ceux qui n'aiment pas lire mais j'avait a dire ce que j'avait sur le coeur j'espere que ce que je vien de te repondre repondra a ta question Lomius...

Antoninus je sais que ce n'est pas facil j'ai deja vecu ca ...
Voir le profil de l'utilisateur


gallynette
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 23:04
C'est clair que ces sentiments là se contrôlent pas, ça fait toujours "délirer" les morts, on voit les choses bizarrement, on accorde de l'importance à plein de p'tits trucs...
Ceux qui disent que ça leur fait rien on pas du vivre ça ou alors ils refoulent tout mais faut qu'ils fassent gaffe au jour où ils y arriveront plus, ils risquent de tomber de haut. Vaut mieux évacuer au bon moment..
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Profession dans So : Semi-Démon/Semi-Elfe.
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Lun 3 Oct 2005 - 23:15
Pour vous répondre.
Je possède de l'humanité, mais bon il y en reste pas grand chose.
Quand, il y a les cyclones aux Etats-Unis, je n'étais pas choquer, au contraire...

Je suis froid, je l'accorde.

Je suis quelqu'un qui ne montre pas de sentiment ouvertement. Pourquoi vous allez me dire?
Car je n'en vois pas l'obligation, ni même le besoin.
Je connais une personne dont son copain était dans le coma, j'éprouvai de la compassion et de la sincérité, pour lui.
Mais heureusement, il est sortit du coma.

Que l'on me prenne pour quelqu'un de froid, qui ne montre aucun sentiment, libre à vous.
Mais sacher, que en 16ans, j'ai vécu des choses, bonnes et mauvaises.
J'ai même failli me suicider, en me tranchant une artère...
J'ai pleurer, mais ce qui ne me tue pas, me rend plus fort.

Et oui, mentalement je suis plus solide...

Vos propos, me forçe à me dévoiler.

p.s: Une dernière chose, je n'ai pas connu, un de mes grands père, et je dois dire que je le regrette, mais je sais qu'il est en paix.

Et puis si quelque chose ne me touche pas, je ne vois aucun interet à pleurer, sauf si j'éprouve de la haine, de la colère...


Voilà.
Je donnerai mon point de vue, beaucoup plus détailler demain.
Voir le profil de l'utilisateur

-Fauché par la mort- Etoile11

darkbouh
Guilde(s) : Synéa o_o'
Profession dans So : Renard officiel
Personnage secondaire : euh...
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Mar 4 Oct 2005 - 7:44
Citation :
Ceux qui disent que ça leur fait rien on pas du vivre ça ou alors ils refoulent tout mais faut qu'ils fassent gaffe au jour où ils y arriveront plus, ils risquent de tomber de haut. Vaut mieux évacuer au bon moment..

Bah...
Je ne vais pas commencer à prostituer mes souvenirs mais je n'ai jamais pleuré pour la mort d'un proche,je me suis même parfois forcé,pour faire bonne impression.C'est triste de pas être triste ^^;.
La mort n'est pas une fatalité de mon point de vue,c'est juste une fin.
T'aurais pu avoir une longue vie,t'as eu la mort;pas de bol.

Donc plusieurs solutions à mon état post-congélo:

-Je ne pense qu'a ma petite personne.
-Je vais bientot monter le gang des frigidaires.
-Je suis un psychopathe.
-Je cache tout mes sentiments mais ils sont tellements bien cachés que je ne l'ai est jamais pensé.
-J'ai juste une façon de voir différente.

Je penche pour la 5ème(vive l'objectivité x')),je ne sais pas à quoi s'est dû mais je n'aie pas peur de la mort,même d'un proche.
Il y a pire que la mort,la vie ratée,détruit,gavée de souffrances,ça ,ça me touche.

Car comme le dit le proverbe chinois:"Mieux vaut mourrir comme du jade que vivre comme une tuile".

Donc voila,je vous prie de croire qu'il y a des gens qui ne sont pas bouhlversés par la mort d'un proche ^.^"

**Mode séance de Psy_OFF**
Voir le profil de l'utilisateur


Antoninus
Guilde(s) : Celestia
Profession dans So : Scribe
Personnage secondaire : Jugula
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Mar 4 Oct 2005 - 11:48
Citation :
Je ne vais pas commencer à prostituer mes souvenirs mais je n'ai jamais pleuré pour la mort d'un proche,je me suis même parfois forcé,pour faire bonne impression.C'est triste de pas être triste ^^

Je suis comme toi bouh =p
Mais je vois pleurer au sens large. Ressentir de la tristesse c'est pleurer interieurement. Parce que en soit, on s'en fiche que y'ai de l'eau qui degouline de nos yeux, c'est ce qu'on ressent au fond qui compte.

Citation :
J'ai pleurer, mais ce qui ne me tue pas, me rend plus fort.
Bah alors quoi ? ça ne sert à rien ? Toi même tu dis que ça t'as rendu plus fort. Tu as evacué.

Citation :
la compassion
C'est un sentiment qui rejoint celui de la tristesse ^^
Doit y'avoir un mal entendu sur le sens du mot pleurer.
Voir le profil de l'utilisateur http://antonin.moulart.org


avatar
Profession dans So : Semi-Démon/Semi-Elfe.
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Mar 4 Oct 2005 - 20:05
Peut être...

Mais, une chose qui est sur, voir des morts que je connais, ne me faira jamais pleurer.
Car la vie est dur, mais c'est comme ça on y peut rien...
Voir le profil de l'utilisateur

-Fauché par la mort- Etoile12

Chibi-Tachon
Guilde(s) : p0g0
Profession dans So : Aigri
Personnage secondaire : Tachon
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Mar 4 Oct 2005 - 23:34
Vous dites des choses aware la.

Les pavés c'pas mon truc mais c'est un thème qui m'interesse.

Profiter de la vie, c'est accumuler des souvenirs, quand on meurt on ne se souviens plus de rien, donc vie merdique ou joyeuse, tout le monde s'en fout, au bout ce sera la même chose...
Voir le profil de l'utilisateur

-Fauché par la mort- Etoile13

Lotto8
Guilde(s) : Les motard sans moto
Profession dans So : Pingouin loleur
Personnage secondaire : kyuubi
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Mer 5 Oct 2005 - 11:59
Lomius a écrit:
Une chose: Je suis désolé pour toi.

Mais pourquoi pleurer?? Pleurer un mort?? Cela sert à quoi??
Pour moi, quand j'entend à la radio, qu'il y a des morts... je ne pleure au contraire je rit... Ce n'est pas du tout un manque de respect, mais juste une sensation de bienfaisance à leur égards. Car ils sont enfin en paix, en tranquilité dans l'endroit où il se trouve.

Mais bon, j'ai cru mourrir plus d'une vingtaine de fois, dans ma jeune vie...

Mais bon, le passé, reste derrière nous, le présent nous appartient et le futur nous le construisons...

Tel est la vie selon moi.

j'entends qu'il y'a des mort a la radion je ne pleure pas non plus
parce que je ne l'ai connais pas ...
mais je ne rit pas parce que peut etre que eux sont en paix mais leur proche non
Voir le profil de l'utilisateur

-Fauché par la mort- Etoile14

Yenni
Guilde(s) : A tes souhaits
Profession dans So : Vendeur de blagues a 2 balles
Personnage secondaire : Crad
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Mer 5 Oct 2005 - 12:14
J'aime pas pensez a la mort .. sinon je pense a ma mort prochaine...
Voir le profil de l'utilisateur

-Fauché par la mort- Etoile14

koga
Guilde(s) : sans guilde
Profession dans So : xpeux
MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10Mer 5 Oct 2005 - 14:38
on va tous mourir... jai toujours pencer a profiter mais maintenant plus j'y pence je comprend que ce que jai oublier de faire c'est d'aimé et aprécier ceux qui sont la pour moi... faire le bilan... peut importe notre age ils est toujours bon d'en faire un... retrouver ces priorité...

etre insensible face a une mort c'est un peu normal si tu ne connais pas la personne... mais quand quelqun que tu aime te quitte il est tres dur de contenir sa tristesse meme pour quelqun de froid... je sais pas si ce que jai dit a deja eter mentioné jai pas trop le temps de tout lire (desouler eldou =p) car mes prof me surveille =o

mais bon je pence de plus en plus a la mort que jai surment froler souvent avec tout ces truc que jai consomer et la il me semble que j'aurais put faire autre chose de ma vie... enfin on sen fou un peu de ma vie jarrete...
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: -Fauché par la mort-   -Fauché par la mort- Mini_h10
 

-Fauché par la mort-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» -Fauché par la mort-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin
» Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?
» Mort d'un nombre important de poissons dans le Lac Azuei

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Blob Parleur :: Le forum :: Archives générales :: Archive Hors-Sujet :: Archives blabla-